la blette, un super aliment anti-stress

La blette, petite plante herbacée du bassin méditerranée dont le nom varie selon les régions : blettes, ou bettes ou poirées ou charb, se trouve facilement sur les étals d’avril à décembre.

En règle générale,  les légumes à feuilles comme les épinards, les pissenlits, la laitue, les endives et le céleri sont des auxiliaires de choc dans l’arsenal anti-inflammatoire et anti-stress de la cuisine. La blette est peut-être la meilleure.

Ses feuilles vert foncé et la couleur parfois rouge profond des cardes (selon les espèces) lui confère un contenu riche en vitamines tels que les vitamines A, C et B6 mais aussi en magnésium dont sont majoritairement carencés les personnes stressées et déprimées. La blette est aussi extrêmement bien pourvue en fibres (nourriture du microbiote) et en antioxydants, y compris en quercétine un flavonoïde aux vertus anti-inflammatoires reconnues. La quercétine neutralise notamment les radicaux libres (une substance sécrétée dans notre cerveau lorsque nous sommes stressés) qui peuvent nous rendre déprimés.

Comment cuisiner la blette pour bénéficier de ses bienfaits ?

Je vous propose ici une recette sous forme de tourte et vous trouverez ici, une autre recette pour préparer les blettes plus simplement grâce à une cuisson à l’étouffée.


Partager :

Imprimer :



Partager :