Le Kéfir (définition*) est un lait fermenté. Vous allez me dire encore un truc fermenté !
Oui bon c’est vrai que je suis un peu obsessionnelle sur la question mais là, l’intérêt du kéfir réside dans l’onctuosité et la légèreté qu’il va apporter au gâteau de châtaignes ; beaucoup plus intéressant qu’avec du yaourt.

Comme une recette n’est intéressante que si vous vous l’appropriez, n’hésitez pas à changer certains ingrédients si vous ne les avez pas sous la main ou si vous ne les aimez pas.

Pour ceux qui sont réfractaires à la farine de châtaignes et/ou qui voudraient une recette à IG plus bas, je propose de la remplacer par de la farine de pois-chiche associée à du psyllium* ou du son d’avoine (75 G de farine de pois-chiches + 25 g de psyllium ou 25 g de son d’avoine pour aérer la farine de pois-chiche beaucoup plus dense).

J’ai décidé de faire cette recette avec du Xylitol* (sucre de bouleau) en remplacement du sucre parce qu’on peut se faire plaisir sans trop sucrer ; rien ne vous empêche d’utiliser du sucre (le pouvoir sucrant du sucre étant inférieur à celui du Xylitol) dans ce cas mettre 150 g de sucre.

J’accompagne ce gâteau de châtaignes avec une purée de fruits optionnelle, ici des prunes parce que c’est la saison mais vous pouvez choisir le fruit qui vous plait. Je me contente de passer les fruits bien murs dans mon blender avec très peu d’eau mais rien ne vous empêche de les compoter dans une casserole quelques minutes à feu doux.

La recette du gâteau de châtaignes au kéfir et purée de prunes IG bas

Matériel et ingrédients nécessaires :

    • 1 moule de 18 cm de diamètre, rond ou carré
    • Papier de cuisson

      Pour le gâteau de châtaignes au kéfir
    • 100 g de farine de châtaignes (ou 75 g de farine de pois-chiche + 25 g de psyllium blond)
    • 100 g de Xylitol (ou 150 g de sucre de préférence du sucre de coco)
    • 60 g de Kéfir (ou yaourt nature ou yaourt de soja )
    • 2 œufs
    • 30 g de purée d’amandes (j’ai fait la recette avec de la purée de sésame très bon aussi si vous aimez le goût plus fort du sésame)
    • 80 g de poudre d’amandes (ou de noisettes…)
    • 25 g d’huile d’olive (35 g si vous utilisez de la farine de pois-chiche)
    • 1 CàS de bicarbonate de sodium alimentaire (ou 10 g de levure chimique sans gluten)
    • Sel
    • Pour la purée de fruits
    • 400 g de prunes (ou autre fruit bien mur et sucré)

La recette :

    1. Préchauffez le four à 180 °C. Huilez le moule et chemisez avec du papier cuisson.
    2. Dans un saladier, mélangez les ingrédients secs : la farine, la poudre d’amande, la poudre à lever et le sel.
    3. Dans un autre récipient mélangez (c’est plus facile avec un batteur électrique), les autres ingrédients : l’huile d’olive, la purée d’amande, les œufs, le Kéfir et le Xylitol.
    4. Incorporez tous les ingrédients ensembles et bien mélanger avant de verser dans le moule.
    5. Mettre en cuisson pour environ 30 minutes (la version à la farine de pois-chiche mettra 10 minutes de plus à cuire). Vérifiez la cuisson du gâteau de châtaignes à l’aide d’une pique ou d’un couteau propre.
    6. Lavez et dénoyautez les prunes, les mixer à forte puissance dans un blender avec un peu d’eau si nécessaire, jusqu’à obtenir une purée bien fine.
    7. Servir à température ambiante.

À savoir :

Psylium blond :

Originaire de l’Inde et du Pakistan, où il pousse naturellement, le psyllium est connu pour sa teneur en fibres et les propriétés mucilagineuses du tégument (la cosse) de sa graine. Utilisé dans l’industrie agro-alimentaire pour ses propriétés épaississantes et stabilisantes, le psyllium peut aussi servir en cuisine à rendre les recettes sans gluten plus moelleuses. Il permet aussi de lever la pâte des gâteaux et des pains. En plus de son rôle culinaire, il s’avère être un allié intéressant pour baisser l’indice glycémique des préparations grâce à sa concentration en fibres. C’est également un produit remarquable et sans innocuité pour réguler le transit. Vous le trouverez dans n’importe quel magasin bio.

Xylitol :

Édulcorant à faible indice glycémique, c’est un substitut naturel au sucre (extrait d’écorce de bouleau). Un ingrédient sans grand danger pour l’homme à condition de ne pas en abuser à causes de ses puissantes propriétés laxatives. En revanche, il s’avère très toxique pour les chiens qui ne peuvent le métaboliser. Prudence donc : ne jamais donner un aliment contenant du Xylitol à un chien ou chat!

Variante : gâteau de kéfir à la farine de pois chiche


Partager :

Imprimer :



Partager :