Dans cette recette, nous allons utiliser deux super aliments faciles à trouver et peu onéreux.

Le potimarron appartient à la famille des Cucurbitacées, celle des courges. Les cucurbitacées ont effectué un sacré voyage au cours de siècles avant de parvenir jusqu’à nos assiettes européennes. C’est le cas de nombreux végétaux comestibles à vrai dire. Originaires d’Amérique centrale, vraisemblablement des Andes, elles ont voyagé jusqu’en Asie sans doute transportées par des explorateurs portugais au cours du 15ème siècle. C’est au Japon et en Chine qu’elles ont été sélectionnées. La catégorie Kuri kabocha (« potiron marron » en japonais) dont le fruit en forme de poire (piriforme) caractéristique est décliné au Japon dans différentes couleurs (bleu, noir, gris, blanc, rouge et orange) provient de l’île septentrionale d’Hokkaido. En France, on trouve principalement des variétés de potimarrons orangés parfois gris dont la saveur est proche de celle de la châtaigne.

Le potimarron est très riche tant en provitamine A (2 fois plus que la carotte) qu’en ses précurseurs: bêta-carotène et bêta-cryptoxanthine. Tous ont un fort pouvoir antioxydant qui permet de réduire le stress oxydatif et les radicaux libres, les molécules responsables du vieillissement de nos cellules.

La blette est un aliment santé à bien des égards. Riche entre autre, en vitamines, en magnésium et en antioxydants, si vous voulez en savoir plus c’est ici. Si vous avez un doute sur la façon de les découper , vous pouvez avoir une explication dans cette vidéo .

Inutile de préciser qu’en plus, elle n’est pas calorique et s’associe très bien avec le potimarron dont elle va abaisser l’indice glycémique, les noix apporteront un peu de croquant et rien ne vous empêche d’y ajouter du parmesan fraichement râpé et/ou des lardons pour un plat plus riche en protéines.

Je vous propose ici une cuisson en cocotte au four ; la cuisson à l’étouffée permet d’utiliser moins de matière grasse tout en conservant tous les arômes du plat.

C’est une forme de cuisson que j’apprécie particulièrement pour sa simplicité : une fois la cocotte dans le four, vous n’aurez plus qu’à programmer le temps de cuisson sur un minuteur et vaquer à vos occupations.

Préparation: 15 minutes
Cuisson :      45 minutes à 175 ° C

Matériel et ingrédients nécessaires :

    • 1 cocotte en fonte ou en terre cuite mais si vous avez un faitout en inox avec un couvercle qui passe au four, ce sera très bien.
  •  Ingrédients
    • 1 Potimarron moyen (600 g environ)
    • 2 c. à soupe d’huile d’olive
    • 1 botte de blettes (environ 450 g)
    • 400 g de tomates fraiches ou 1 boite de tomates concassées ou 1 verre de
    • coulis de tomates (la tomate apporte de l’humidité et une note acidulée)
    • 3 gousses d’ail pelées
    • 100 g de cerneaux de noix
    • Sel
    • Poivre

La recette :

    1. Préchauffez le four à 180°C.
    2. Laver le potimarron, l’ouvrir en deux avec un couteau de chef. Jetez les graines et le pédoncule mais ne le pelez pas. Découpez le potimarron en tranches de 1 cm d’épaisseur.
    3. Écraser les gousses d’ail avec le plat d’un couteau.
    4. Nettoyez les blettes et découpez-les en séparant les cardes (la partie charnue) du vert des feuilles. Débitez les cardes en petits cubes de 2 cm. Émincez grossièrement les feuilles.
    5. Concasser les noix et découper les tomates en gros morceaux.
    6. Déposer 1 CàS d’huile d’olive dans la cocotte puis disposez les cardes et les tranches de potimarron au fond de la cocotte. Recouvrez des tomates et des feuilles de blettes . Ajoutez les gousses d’ail écrasées.
    7. Bien mélanger tous les ingrédients et recouvrez du reste d’huile d’olive. Ajoutez une pincée de sel et de poivre moulu.
    8. Couvrir et mettre en cuisson pour environ 45 minutes.
    9. Optionnel, parsemez de parmesan fraîchement râpé avant de servir.

-> Vous pouvez remplacer le potimarron par de la patate douce, le résultat sera différent mais tout aussi savoureux .


-> Vous voulez en savoir plus sur les blettes? c’est ici. Et si vous souhaitez tester une autre recettes de blettes, voici ici une déclinaison sous forme de tourte.


-> vous voulez en savoir plus sur les blettes, c’est ici. Et si vous souhaitez tester une autre recettes de blettes, voici ici une déclinaison sous forme de tourte.


Partager :

Imprimer :



Partager :